Injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde (ICSI)

Injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés (IMSI)

Fécondation in vitro avec micro-injection: ICSI et IMSI en Tunisie

injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde
Injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde (ICSI)

Introduction

Lorsque les chances de concevoir un bébé de façon naturelle sont nulles, il est possible de recourir à la procréation médicalement assistée. Pour cela, de nombreux couples qui ont des problèmes de fertilité, se lancent dans des démarches d'assistance médicale à la procréation.

L'assistance médicale à la procréation (PMA) est l’ensemble des techniques visant à aider un couple infertile à concevoir un enfant. Parmi ces techniques, on retrouve l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde, Elle est aussi connue sous le nom d’ICSI.

L'injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde (ICSI)

L’ICSI d’après son acronyme anglais (Intra Cytoplasmic Sperm Injection) est une technique de procréation assistée, dérivée de la FIV. L'apparition de la technique ICSI a supposé une révolution pour traiter les cas d’infertilité masculine sévère. L’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde consiste à introduire un seul spermatozoïde à l'intérieur d'un ovocyte mature pour obtenir sa fécondation.

Les étapes de l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïde (ICSI) sont les mêmes que pour une fécondation in vitro (FIV) conventionnelle, en effet, la stimulation ovarienne, le prélèvement des ovocytes, le recueil du sperme et le transfert embryonnaire se font comme pour une FIV conventionnelle. La seule différence est la technique de fécondation réalisée au laboratoire, dans le cas d'une ICSI, une petite aiguille injecte un seul spermatozoïde au centre de chaque ovule, l'injection d'un seul spermatozoïde dans l'ovule permet d'obtenir une fécondation même en cas d'insuffisance spermatique extrême.

Lorsque les étapes sont terminées avec succès, un test de grossesse doit être réalisé deux semaines après le transfert embryonnaire afin de confirmer la grossesse.

NOTE: Vous pouvez obtenir des informations sur les étapes de la fécondation in vitro en visitant cette page: La fécondation in vitro en Tunisie.

L'injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés (IMSI)

L’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés (IMSI) est une technique de PMA et elle est une amélioration de l’ICSI. L’IMSI est alors une technique dérivée de l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI), elle est également appelée Super ICSI, en effet, l’IMSI permet de mieux sélectionner les spermatozoïdes sur base de leur morphologie.

L’acronyme IMSI vient de l’anglais Intracytoplasmic Morphologically Selected Sperm Injection et le protocole de l’IMSI fait partie des nouvelles techniques qui utilisent une association de moyens pour pouvoir visionner et analyser le sperme par agrandissement à une puissance ultra-grande (facteur de grossissement de 6.000 - 12.500).

L’IMSI  se différencie alors de l’ICSI par le fait que la sélection des spermatozoïdes se réalise grâce à un grossissement x6000 (au minimum) ce qui lui permet de sélectionner les spermatozoïdes qui présentent la meilleure morphologie avant de les injecter dans les ovocytes.

Ce grossissement permet de visualiser la morphologie interne des spermatozoïdes, invisibles avec les microscopes conventionnels (x400). Le taux de grossesse avec l’IMSI peut être de plus de 50%. Cette technique est fortement recommandée aux patientes pour lesquelles l’ICSI a échoué.

Si vous avez des questions concernant le coût et le taux de réussite d'une ICSI ou d'une IMSI.. N'hésitez pas à contacter le docteur Skander Ben Alaya, gynécologue-obstétricen et spécialiste en procréation médicalement assistée.

injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés
Injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés (IMSI)

En résumé, l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI)  est une technique dérivée de la fécondation in vitro (FIV) et l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés (IMSI) est une amélioration technique de l’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI).

En Tunisie, le premier  bébé conçu par fécondation in vitro (FIV) a vu le jour en 1987. Les activités de fécondation in vitro (FIV, ICSI, IMSI) sont encadrées et soumises à autorisation depuis 2001.

Pour avoir de plus amples informations sur la fécondation in vitro (FIV), on vous recommande de visiter cette page: La fécondation in vitro (FIV) en Tunisie.

A lire aussi: L’assistance médicale à la procréation en Tunisie.