Endoscopie gynécologique - Définition

Les techniques avancées en endoscopie gynécologique

Dr Skander Ben Alaya, gynécologue obstétricien à Tunis

endoscopie gynécologique
Endoscopie gynécologique

L'endoscopie gynécologique est une discipline chirurgicale qui utilise des instruments optiques qui permettent l’exploration de toutes les cavités de l’organisme grâce à un système optique ou endoscopique constitué d’un tube avec illumination connecté à une caméra vidéo et un écran de télévision

La Chirurgie endoscopique utilise l'hystéroscopie et la laparoscopie, elle assure un rendement et une fiabilité maximaux comme elle a clairement démontré des avantages majeurs par rapport à  la chirurgie gynécologique ouverte conventionnelle

En effet l’endoscopie ouvre une voie d’abord moins traumatisante, avec le plus souvent une hospitalisation plus courte, des diagnostics hautement sophistiqué et une localisation précise de la cause originelle, moins de pertes et d’hémorragie sanguines, des douleurs postopératoires moins intenses et une reprise plus rapide des activités

La Laparoscopie

Les gynécologues utilisent la laparoscopie (également appelée cœlioscopie) pour traiter une variété de problèmes de santé femelles  (pour l'évaluation des organes abdominaux et pelviens),  elle  ressemble à un mini télescope, muni de fibres optiques et associées à une source lumineuse qui amène la lumière vers l'intérieur de l'abdomen  afin de visualiser clairement sur un écran les organes génitaux (utérus, ovaires, trompes)

  • Indications: enlever un kyste de l’ovaire (kystectomie) et les annexes (trompe et ovaire: annexectomie), ligature des trompes (stérilisation tubaire bilatérale), traiter l'endométriose, Extirpation de myomes (myomectomie), Risque de grossesse ectopique, Ablation de l’utérus (hystérectomie), diagnostic de malformations utérines , douleurs pelviennes inexpliquées,  Chirurgie de l’incontinence urinaire et du plancher pelvien, traiter certains cancers ou effectuer une partie du traitement de certains cancers gynécologiques

L’hystéroscopie diagnostique

L’hystéroscopie est une intervention endoscopique consiste à introduire un appareil appelé hystéroscope par l'orifice du col de l'utérus et un liquide est injecté dans la cavité utérine pour explorer le canal cervical, la cavité utérine et l’origine des trompes afin de traiter certaines anomalies de la cavité utérine (anomalies de la muqueuse ,polype, fibrome, synéchies, restes placentaires, cancer endométrial, corps étrangers,  cloisons, malformation utérine).

L'hystéroscopie est un examen réalisé par le gynécologue, pratiqué en dehors de la période des règles, en première moitié du cycle.et il ne nécessite aucune prémédication, ni aucune préparation particulière

  • Indications: exploration d’une image intra-utérine découverte sur un examen d’imagerie (échographie, IRM), bilan d’infertilité ou de fausses couches à répétition, bilan d'avortements à répétition, bilan des Procréations Médicalement Assistées, bilan des saignements anormaux, bilan de malformation utérine, bilan des saignements anormaux, saignements après la ménopause, les bilans d'avortements à répétition, contrôle après intervention chirurgicale de l’utérus, etc..

L’hystéroscopie chirurgicale

L'hystéroscopie opératoire  résout la majeure partie des anomalies diagnostiquées par l’hystéroscopie ambulatoire et celles soupçonnées par d’autres techniques graphiques (hystérosonographie, échographie, RNM, hystérosalpingographie, etc..)

Elle est habituellement réalisée sous anesthésie générale ou loco-régionale (rachi anesthésie) en salle d'opération, sur une patiente à jeun, elle permet d’enlever certaines anomalies comme des adhérences (synéchies), des polypes, des petits fibromes ou de « raboter » l’endomètre (endométrectomie).

  • Indications: section de cloison utérine, ablation de la totalité de l’endomètre (Endométrectomie), ablation d’un polype de l’endomètre ou du canal cervical (Polypectomie), cure de synéchie.abalation d'un stérilet (lorsque son ablation classsique est possible), abalation d'un fibrome utérin sous muqueux (myomectomie), agrandissement de la cavité utérine ( métroplastie d'agrandissement, utérus distilbène)..