Dans le cadre d’une fécondation in vitro, l’ICSI permet d’isoler un spermatozoïde et de l’injecter à l’intérieur de l’ovocyte à l’aide d’une micro-aiguille. Lors du recueil du sperme, de nombreux traitements sont appliqués afin de sélectionner les meilleurs. Ainsi la technique PICSI peut être appliquée à ce moment-là.

Aujourd’hui, les grands centres de PMA proposent la PICSI à tous les patients ayant recours à l’ICSI. Grâce à cette nouvelle technique, la sélection spermatique est basée sur la physiologie des spermatozoïdes. En effet, la PICSI  nous permet de sélectionner pour la fécondation les spermatozoïdes les plus matures et comportant le moins d’anomalie.

La PICSI

PICSI (Physiological Intracytoplasmic Sperm Injection) est une technique de sélection physiologique des spermatozoïdes grâce à leur affinité avec l’acide hyaluronique, composant qui se retrouve dans la cellule granulaire qui recouvre l’ovocyte. Pour cela, les spermatozoïdes sont placés dans une boite de pétri sur laquelle est appliqué un gel contenant de l’acide hyaluronique. Seuls les spermatozoïdes matures seront attirés par cet acide. De cette façon, il est possible de les identifier facilement et les utiliser afin de réaliser l’ICSI.

Note: L’acide hyaluronique nous indique que les spermatozoïdes sont matures. Cependant, ceci ne signifie pas que leur morphologie soit parfaite, il faut donc réaliser une deuxième sélection par IMSI. Pour offrir aux patients les meilleures garanties de réussite, les ovocytes fécondés seront stockés dans des conditions optimales de culture cellulaire dans un EmbryoScope.

picsi ou picsi physiologique

PICSI – ICSI physiologique

Les étapes de la PICSI

La PICSI est une technique permettant la présélection des spermatozoïdes matures pour la méthode ICSI, elle comporte 6 étapes successives :

  • La stimulation des ovaires.
  • Le prélèvement des ovocytes mûrs.
  • Le recueil du sperme du conjoint.
  • La sélection physiologique des spermatozoïdes.
  • La fécondation par ICSI.
  • Le transfert des embryons dans l’utérus.

Les applications techniques de PICSI

Par l’intermédiaire de la PICSI, il est possible de sélectionner les spermatozoïdes à maturité optimale, plusieurs études ont prouvé l’efficacité de cette nouvelle technique qui augmente les taux de fécondation et de grossesse.

La PICSI est recommandée dans les cas suivants :

  • Patients ayant un mauvais spermogramme (un haut taux de fragmentation d’ADN).
  • Patientes ayant souffert des fausses couches à répétition dont la cause est inconnue.
  • Échec préalable de l’ICSI dû à une basse qualité des embryons.

La sélection des spermatozoïdes est une étape clé pour l’obtention de bons embryons et la réussite des traitements de reproduction assistée (PMA). Actuellement, les techniques avancées  de sélection spermatique permettent de sélectionner des spermatozoïdes sains, matures et structurellement valides pour la fécondation.

Si vous avez des questions concernant les techniques avancées de sélection des spermatozoïdes (PICSI, MACS, Fertile CHIP ou TUNEL), n’hésitez pas à contacter le docteur Skander Ben Alaya par Viber/WhatsApp/Gsm: +216 24 090 504.

A lire aussi : L’injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes morphologiquement sélectionnés (IMSI) – le site internet du docteur Skander Ben Alaya.