La vaginoplastie est une opération au cours de laquelle le vagin est rétréci chirurgicalement.

La distension des muscles et de la paroie du vagin est due généralement à des accouchements multiples ou au vieillissement, comme elle peut avoir des causes génétiques. Ce phénomène peut impacter la vie sexuelle de la femme, comme il peut être la cause d’un prolapsus uro-génital (descente des organes génitaux, de la vessie et du rectum) et/ou d’incontinence urinaire. Pour corriger cette morbodité, le gynécologue pratique une chirurgie reconnue sous le nom de vaginoplastie ou encore la chirurgie de rajeunissement vaginal. Il s’agit d’une intervention chirurgicale intime. Dans certains cas, la vaginoplastie peut être associée à une chirurgie de reconstruction de l’hymen ou à une nymphoplastie.

La vaginoplastie en Tunisie vise à resserrer le vagin, corriger la distension des tissus du canal vaginal et à restaurer la tonicité et la capacité de contraction des muscles vaginaux.

La vaginoplastie en Tunisie :  les étapes de l’intervention

La vaginoplastie est une opération faisant partie de la chirurgie gynécologique et qui doit absolument être pratiquée par chirurgien-gynécologue. 

Lors de la première consultation, le gynécologue vous posera une série de questions pour bien déterminer si vous souffrez de relâchement des muscles vaginaux. Au cours de la consultation, le médecin détaillera ce qu’il faut faire, en quoi consiste la vaginoplastie, les suites postopératoires, les risques, les résultats et la préparation requise.  

La vaginoplastie peut se dérouler sous anesthésie locorégionale, ou sous anesthésie générale. L’intervention dure approximativement 1 heure et elle est pratiquée en ambulatoire.

Le chirurgien-gynécologue procède à un resserrement des muscles afin que la structure interne du vagin soit plus solide. Après cela, il joint les bords de la peau du canal vaginal pour le rétrécir. Cela permet également de réparer une éventuelle cicatrice d’épisiotomie.

Les suites postopératoires d’une vaginoplastie

 Étant un acte pratiqué en ambulatoire, les suites postopératoires sont généralement simples et peu douloureuses. l’activité sexuelle peut reprendre au bout de 6 semaines. Après une vaginoplastie (rajeunissement et rétrécissement du vagin), l’activité sportive et professionnelle peut être reprise dans 7 jours après l’intervention.

Quels sont les avantages d’une vaginoplastie ?

 L’une des plus grandes pertes que subissent les femmes lorsque leurs parois vaginales s’affaiblissent est la perte de sensibilité et du désir sexuel. Elle peut se sentir gênée. L’affaiblissement des muscles vaginaux s’accompagne toujours d’inconfort physique, d’insécurité émotionnelle et psychologique, d’insatisfaction voire de douleurs lors des rapports sexuels et d’un sentiment de perte de féminité.

La vaginoplastie en Tunisie permet de resserrer les muscles vaginaux et est donc l’une des meilleures solutions pour permettre à toute femme de retrouver une vie sexuelle et un quotidien plus épanouis. Les femmes qui ont subi une vaginoplastie retrouvent en général leur estime en soi et se débarrassent des douleurs qu’elles ressentaient auparavant lors du rapport sexuel. Grâce au rajeunissement vaginal, les dommages aux parois vaginales sont corrigés. La vaginoplastie permet également de prévenir la déscente des oraganes géniteaux chez la femme, ainsi que l’incontinence urinaire.

Qui peut avoir une vaginoplastie ?

La vaginoplastie est destinée à toute femme :

  • qui souffre d’un vagin anormalement distendu, avec laxité vaginale ou hypermobilité, avec une vulve allongée ou trop ouverte.
  • qui a subi une épisiotomie ou une déchirure périnéale ayant causé un relâchement visible du vagin .
  • qui veut vivre une vie sexuelle épanouie .
  • qui craint une évolution de son cas vers un prolapsus.
  • qui souffre d’incontinence urinaire

Qu’est-ce que l’hypermobilité vaginale ?

Il faut préciser que toutes les femmes qui envisagent une vaginoplastie ne souffrent pas systématiquement d’  hypermobilité  ni que toutes celles qui  ont eu un bébé en font l’expérience. Cependant, toutes les personnes présentant une hypermobilité vaginale peuvent envisager une  vaginoplastie .

L’hypermobilité vaginale est la situation extrême parmi les possibilités d’ouverture anormale du vagin. Le phénomène se produit plus fréquemment après le premier accouchement .

Selon Docteur Skander Ben Alaya, l’hypermobilité vaginale découle du manque de tonus des muscles périnéaux. Les femmes qui en souffrent présentent une variété de symptômes, parmi lesquels des gaz vaginaux lors des pénétrations, une diminution des sensations vulvo-vaginales ou la perte abondante de liquides après la douche.

Lorsque une femme souffre de ce phénomène,  sa vie sexuelle est généralement affectée en conduisant à d’éventuels rejets de la part de son partenaire, probablement dus à l’ignorance, car cela affecte la sensibilité pendant les rapports sexuels. D’où l’importance de consulter un gynécologue pour qu’il puisse vous expliquer la situation et vous proposer la solution.