L’ insémination artificielle en Tunisie (IAC) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) dont le but est d’aider le couple à concevoir un bébé. Il s’agit plus précisément de l’insémination artificielle avec sperme du conjoint (IAC), connue aussi sous le nom d’insémination artificielle intra-utérine (IIU). En effet l’IIU est plutôt la manière dont les spermatozoïdes seront placés dans l’utérus. Faisant partie des traitement de l’infertilité, l’insémination intra-utérine consiste à introduire le sperme du mari, ayant subi une préparation spermatique, dans l’utérus de la femme. Par la suite, le gynécologue obstétricien contrôle l’ovulation en prescrivant à la patiente des médicaments hormonaux. Le but est d’augmenter la probabilité de grossesse.

Insémination artificielle intra-utérine avec sperme du conjoint (IAC)

Infos pratiques :

L’IAD ( insémination artificielle avec don de sperme) n’est pas pratiquée en Tunisie car elle est interdite par la loi.

Qu’est-ce que l’insémination artificielle intra-utérine ?

L’insémination artificielle en Tunisie fait partie des traitements de l’infertilité chez le couple qui a du mal à concevoir un enfant. Comme la fécondation in-vitro (FIV), l’IIU fait partie des principales solutions adoptées dans la prise en charge de l’infertilité féminine et/ou la stérilité masculine.

Ainsi, l’insémination artificielle intra-utérine consiste donc à introduire le sperme directement dans la cavité utérine pendant l’ ovulation , ce qui aide le sperme à se rapprocher de l’ ovule . Cela réduit le temps et la distance que les spermatozoïdes doivent parcourir, ce qui facilite la fécondation de l’ovule.

Les indications d’une insémination artificielle

L’insémination artificielle avec sperme du conjoint (IAC) fait partie des traitement d’infertilité recommandé dans des telles situations :

  • Les spermatozoïdes n’arrive pas jusqu’à l’utérus
  • Il y a des troubles ovulatoires chez la femme
  • Altérations de la qualité du sperme (diminution de la qualité, de la quantité et de la morphologie des spermatozoïdes)
  • L’homme présente une éjaculation rétrograde ou un dysfonction érectile
  • La femme souffre de vaginisme : contraction involontaire des muscles du vagin, qui empêche le dépôt de sperme
  • Facteur cervical (altérations de la qualité de la muqueuse du col de l’utérus qui empêchent les spermatozoïdes d’atteindre l’utérus ou les trompes)
  • Anomalies de l’anatomie ou de la fonction de l’utérus, telles que malformations utérines , fibromes utérins , endométriose
  • La cause de stérilité n’est pas identifié

Déroulement de l’insémination artificielle en Tunisie

Lors d’une PMA en Tunisie, le gynécologue choisit les spermatozoïdes de qualité et les introduit au moment le plus opportun, dans l’utérus. Par conséquent, pour améliorer les chances de réussite du traitement, le gynécologue suit un ensemble d’étapes :

Suivi du cycle et stimulation des ovaires

La première étape d’un traitement d’insémination artificielle consiste à surveiller attentivement le cycle de la femme. L’objectif est de déterminer le meilleur moment pour injecter le sperme dans la cavité utérine. Le gynécologue obstétricien peut prescrire à la patiente des médicaments pour stimuler son cycle c’est ce qu’on appelle un cycle stimulé. Mais cela peut aussi se faire en cycle naturel, sans médicament. L’utilisation ou non de médicaments dépendra de chaque patient

Receuil et préaparation de l’échantillon de spreme

Une étape importante de l’ insémination artificielle en Tunisie est la préparation des spermatozoïdes ( reproduction de l’action de la glaire cervicale) qui seront injectés dans l’utérus. Le jour même où l’insémination artificielle doit être réalisée, l’échantillon de sperme est prélevé pour être préparé en laboratoire. L’échantillon de sperme est obtenu par masturbation après une période d’ abstinence sexuelle comprise entre 3 et 5 jours. Une fois le sperme obtenu, il est traité à travers un processus qu’on appelle “capacitation du sperme”. Il s’agit de concentrer l’échantillon en sperme de meilleure qualité. De cette façon, les spermatozoïdes immobiles, les spermatozoïdes morts et également le plasma séminal sont éliminés.

L’insémination

Pour effectuer la procédure d’insémination artificielle intra-utérine, le gynécologue utilise une canule chargée de sperme qu’il introduit dans l’utérus. A ce moment-là, les spermatozoïdes sont lentement déposés dans la cavité utérine. Pour visualiser le trajet de la canule , contrôler l’endroit où les spermatozoïdes sont déposés et réussir l’implantation de l’embryon, l’insémination est réalisée de manière échoguidée, c’est-à-dire sous échographie abdominale.

Quel est le taux de réussite d’une insémination intra Couple en Tunisie ?

L’insémination artificielle améliore de chance de grossesse chez des couples présentant des difficultés à avoir un bébé de manière naturelle. Toutefois, le taux de réussite de l’IAC varie en fonction d’un certain nombre de facteurs. En réalité,cette technique peut être réalisée pendant le cycle naturel ou après un processus de stimulation ovarienne. Le taux de réussite est plus élevé dans les cas où la femme a été stimulée pour ovuler, même si cela dépend essentillement de :

  • La qualité du sperme du conjoint
  • Le nombre de spermatozoïdes mobiles
  • L’âge de la femme
  • L’état des trompes de Fallope ( au moins une des deux trompes doit être perméable)

Ainsi, le taux de réussite d’une insémination artificielle intra-conjugal en Tunisie varie d’un couple à un autre. Dans le cas où ce traitement d’infertilité a été voué à l’échec, d’autres techniques de PMA ( procréation médicalement assistée) peuvent être adoptées, à savoir la Fécondation In Vitro ( FIV).

Différences entre l’IAC et la FIV

L’insémination artificielle est une technique plus simple que la fécondation in-vitro et, par conséquent, c’est le premier traitement indiqué dans le cas d’une infertilité masculine inexpliquée.

Pour résumer ce qu’on a déjà explisuer un peu plus haut, l’IAC ( insémination artificielle intra conjuagle) consiste à déposer le sperme capacitif , préalablement préapré au laboratoire, à l’intérieur de l’utérus de la femme. Les spermatozoïdes rejoignent les trompes de Fallope (où se trouve l’ovule) et la fécondation se fait naturellement. Pour cela, la femme ne doit présenter aucune anomalie au niveau des trompes de Fallope et l’homme doit avoir une bonne qualité séminale.

Quant à la FIV ( fécondation in-vitro) est un traitement de la stérilité qui est plus sophistiquée. Après une stimulation ovarienne contrôlée, les ovules de la femme sont récupérés par une intervention chirurgicale connue sous le nom de ponction folliculaire. Les ovules récupérés sont fécondés en laboratoire avec le sperme du partenaire, puis les embryons de la meilleure qualité sont transférés dans l’utérus de la femme pour que la grossesse ait lieu.

Les questions plus fréquentes à propos de l’insémination artificielle

Faut-il attendre la survenue des règles pour faire une IAC ?

Comme dans tout traitement de fertilité, en Insémination Artificielle (IAC), la surveillance commence dans les trois premiers jours des menstruations et se termine par un test sanguin de grossesse quatre semaines plus tard.

Combien de temps dure le processus d’insémination artificielle ?

La durée est d’environ 15 minutes plus 15 à 30 minutes de repos. Toutefois, si on parle de toute la procédure, y compris le temps de médication, on parle de deux mois :

  • Un mois pour contrôler le cycle avec des contraceptifs
  • Deux semaines de stimulation ovarienne jusqu’à l’ovulation
  • Un jour pour le processus d’insémination
  • Environ deux semaines de plus avant le test de grossesse

Dans tous les cas, puisque nous dépendons de la réponse de chaque femme au médicament ainsi que des caractéristiques de chaque situation, les délais peuvent être légèrement modifiés.

L’insémination artificielle peut-elle se faire sans prise de médicaments hormonaux ?

Oui, c’est ce qu’on appelle l’ insémination artificielle en cycle naturel. Elle consiste à contrôler le moment de l’ovulation naturelle au moyen d’échographies et à réaliser l’insémination le jour même ou le lendemain.