S’il est une partie de l’anatomie féminine entourée de mystère et de secret, c’est bien l’ hymen . Considéré comme un garant de virginité et de pureté dans certaines cultures, l’hymen reste un sujet tabou, ce qui fait que la plupart des femmes ignorent beaucoup de choses à propos de cet organe.

L’hymen, également appelé membrane hyménale, est une membrane élastique qui recouvre l’orifice vaginal. Il se forme pendant le développement du fœtus et est présent pendant la naissance. Il peut s’étirer, se déchirer ou se déflorer accidentellement ou pendant les rapports sexuels

L’hymen ne se voit pas à l’œil nu. Sa présence ou son absence ne peut être confirmée que par un examen gynécologique. Chaque femme a un hymen différent tant par sa forme que par sa taille.

Dans cet article, nous allons examiner en détail l’anatomie de l’hymen, son rôle, ses types et la manière de le déplorer ou de le reconstituer.

L’hymen: Anatomie et fonction

L’hymen est une fine membrane qui entoure l’ouverture distale du vagin. Ayant un structure vascularisée, C’est un mince pli muqueux qui entoure partiellement le vagin, à environ 1 cm de l’entrée. Il a généralement un aspect perforé permettant l’écoulement des règles.

La membrane hyménale fait partie de la vulve et elle peut prendre différentes formes.. L’hymen n’a pas de fonction anatomique connue. On peut dire que chez les petites filles, il a un petit effet protecteur à l’intérieur du vagin, mais n’a aucun effet biologique ou sexuel. La seule utilité de l’hymen est peut-être culturelle et religieuse en tant que signe de la virginité, mais ce n’est encore qu’une figure symbolique.

Hymen, appelé également membrane hyménale ou encore couronne vaginale.

Les différents types d’hymen

Il existe plusieurs types et formes d’hymens, certaines plus courantes que d’autres.

L’hymen microperforé

La membrane hyménale recouvre presque complètement l’ouverture du vagin, avec une seule petite ouverture. Le sang menstruel et les sécrétions vaginales peuvent s’écouler du vagin, mais la patiente peut avoir des difficultés ou être incapable d’utiliser des tampons ou d’avoir des rapports vaginaux. Dans certains cas, une adolescente avec un hymen microperforé peut ne pas se rendre compte qu’elle a une très petite ouverture. Si elle est capable de placer un tampon dans son vagin, elle ne pourra peut-être pas le retirer lorsqu’il se remplira de sang.

L’hymen imperforé

Un hymen imperforé peut être noté à la naissance, mais le plus souvent est diagnostiqué pendant la puberté. Une adolescente avec un hymen imperforé présente généralement une absence de menstruation et des douleurs abdominales ou pelviennes. Cela est dû au fait que le vagin est rempli de sang menstruel La patiente peut également présenter une pollakiurie (une augmentation de la fréquence des mictions ou des envies d’uriner).

L’hymen cribriforme

L’hymen cribriforme est une variation anatomique de l’hymen. C’est une fine membrane qui recouvre partiellement l’ouverture du vagin chez la femme. Contrairement à un hymen normal qui a une ouverture centrale, l’hymen cribriforme a de multiples petites ouvertures, ressemblant à un tamis ou à une passoire. Cette caractéristique peut être présente à la naissance ou se développer à la puberté en raison de l’étirement progressif de l’hymen.
L’hymen cribriforme peut géner l’ecoulement des règles et rendre difficile ou douloureuse l’insertion de tampons menstruels ou les rapports sexuels.

L’hymen bifenêtré

Un hymen bifenêtré se produit lorsque l’hymen a une bande de tissu supplémentaire au milieu qui provoque deux petites ouvertures vaginales au lieu d’une. Le sang menstruel et les sécrétions vaginales peuvent s’écouler du vagin, mais la patiente peut avoir des difficultés ou être incapable d’utiliser des tampons.

L’hymen scléreux

Il s’agit d’un hymen dont la consistance est résistante et fibreuse et peut empêcher la pénétration. Dans ces cas, l’hymen devrait être incisé, rendant les relations sexuelles confortables. L’intervention est reconnue sous le nom de hyménotomie.

L’hymen complaisant

Connu aussi sous le nom d’hymen élastique, il s’agit d’un hymen qui se dilate mais ne se rompt pas.

Opérations et reconstruction de l’hymen

La chirurgie de l’hymen peut être pratiquée pour un certain nombre de raisons, soit pour réparer un hymen déchiré, soit pour retirer un surplus de tissu d’hymen qui bloque l’ouverture vaginale. Voici les différents types de chirurgie:

Envie de s’informer davantage sur l’opération de l’hyménoplastie ?

Veuillez prendre rendez-vous par téléphone en appelant le +216 71 874 75

Hyménoplastie

Il s’agit d’une chirurgie intime pratiquée pour construire un nouvel hymen. En effet, le chirurgien effectue un prélèvement sur les muqueuses environnantes pour créer une nouvelle membrane hyménale.

Une hyménoplastie est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale. Le resultat recherché est un saignement lors du rapport vaginal.

Hyménorraphie

L’hyménorraphie consiste à réformer la membrane hyménale en utilisant les reliquats d’hymen présents.

Une hyménorraphie est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale. À la suite de l’opération, l’hymen est immédiatement fermé, et l’aspect est naturel.

Hyménotomie

Une hyménotomie peut également être nécessaire si l’hymen est particulièrement épais ou inélastique. Il s’agit d’une intervention chirurgicale adaptée dans le cas d’un hymen imperforé ou certaines cas de vaginisme sévère. L’hyménotomie se fait sous anesthésie générale ou locale.

Les questions les plus fréquentes

C’est quoi l’hymen élastique?

L’hymen est une fine membrane qui se trouve à l’entrée du vagin. Chez certaines femmes, cette membrane peut être plus élastique que chez d’autres, ce qui signifie qu’elle est plus souple et plus extensible. Cela peut permettre à l’hymen de se dilater plus facilement lors de la pénétration vaginale et peut donc faire en sorte que l’hymen ne se déchire pas ou ne saigne pas lors de la première pénétration vaginale.

Il est important de noter que l’hymen élastique n’est pas une caractéristique universelle de toutes les femmes, et que la taille, la forme et l’élasticité de l’hymen peuvent varier considérablement d’une femme à l’autre.

Quand l’hymen se déchire et saigne?

L’hymen peut se déchirer et saigner lors de la première pénétration vaginale, mais cela peut également se produire lors d’autres activités sexuelles ou non sexuelles, ou même sans raison apparente.

La première pénétration vaginale peut causer la rupture de l’hymen en raison de la pression exercée sur la membrane pendant l’acte. La douleur et le saignement peuvent varier d’une femme à l’autre, selon la taille, la forme et l’élasticité de l’hymen, ainsi que d’autres facteurs tels que l’excitation sexuelle et la lubrification vaginale.

Comment savoir si l’hymen est rompu?

Le saignement peut être un indice d’hymen rompu ou déchiré, mais ce n’est n’est pas toujours le cas. Certaines femmes peuvent ne pas saigner et ne ressentir aucune douleur. Pour savoir si un hymen est rompu ou pas, il faut un examen visuel fait chez un gynécologue.
Il est important de noter que la présence ou l’absence d’un hymen intact ne peut pas être utilisée comme une preuve fiable de l’activité sexuelle ou de la virginité d’une femme, car l’hymen peut se distendre ou se déchirer pour de nombreuses raisons autres que l’activité sexuelle.

Où se trouve l’hymen?

L’hymen se trouve à l’entrée du vagin, juste à l’ouverture de l’orifice vaginal. Plus précisément, l’hymen se situe entre la vulve (les organes génitaux externes) et le vagin.
La forme, la taille et l’apparence de l’hymen peuvent varier d’une femme à l’autre, mais en général, il s’agit d’une membrane fine et souple qui peut couvrir partiellement ou complètement l’ouverture vaginale. L’hymen peut être de forme annulaire, semi-lunaire ou en forme de croissant, et peut avoir des bords irréguliers ou dentelés.

Est-ce que l’hymen peut se refermer naturellement?

Il n’est pas possible que l’hymen se referme naturellement une fois qu’il s’est déchiré. Une fois que la membrane de l’hymen se déchire, elle ne se reforme plus. Les bords de l’hymen peuvent cicatriser, mais l’hymen lui-même ne reviendra pas à son état d’origine.

Comment réparer l’hymen déchiré?

Il n’existe pas de méthode naturelle ou non invasive pour réparer un hymen déchiré. Cependant, il est possible de restaurer l’hymen chirurgicalement par hyménorraphie ou hyménoplastie.

Hyménoplastie et hyménorraphie: Quelle est la différence?

L’hyménoplastie et l’hyménorraphie sont deux interventions chirurgicales qui visent à restaurer l’hymen chez les femmes.

  • L’hyménoplastie correspond à une chirurgie intime visant à reconstruire l’hymen vaginal, la nouvelle membrane hyménale reste intacte jusqu’au prochain rapport sexuel avec pénétration.
    L’opération d’hyménoplastie dure environ 1 heure, et consiste à prélever un lambeau de tissu vaginal pour créer un nouvel hymen. Après guérison complète, il sera impossible de faire la différence entre un hymen naturel et un hymen reconstruit.
  • L’hyménorraphie est une chirurgie intime qui permet la restauration provisoire de l’hymen, elle doit être réalisée 10 jours au maximum avant la nuit de noce.
    L’opération d’hyménorraphie peut durer de 30 à 45 minutes, et consiste à suturer l’hymen et à le refermer à partir des reliquats hyménaux. La cicatrice est invisible puisqu’elle est dissimulée dans les replis de l’hymen.

Pour plus d’informations sur l’hymen, veuillez contacter le docteur Skander Ben Alaya par GSM, Viber ou WhatsApp: +21624090504.

À lire aussi: L’hyménoplastie et l’hyménorraphie en Tunisie – Le site web du docteur Skander Ben Alaya.